JET SET : Comment Sindika Dokolo a racheté une société de diamants via montages off-shores …

C’est un  joaillier suisse, appartenant au Congolais Sindika Dokolo qui est au centre d’un nouveau tournant à Luanda.

La Société publique angolaise de commercialisation des diamants (Sodiam) a annoncé vendredi son retrait du capital du bijoutier suisse de Grisogono, dont l’actionnaire n’est autre que Sindika Dokolo, homme d’affaires et activiste et mari d’Isabel dos Santos, la fille de l’ancien président angolais.

Selon le journal suisse Le Temps, la société fondée par le jet-setteur Fawaz Gruosia été rachetée via un montage offshore par l’homme d’affaires Sindika Dokolo

Cette opération a coûté pas moins de  100 millions $$ de dollars américains, faisant de la petite PME une étoile montante dans le marché mondial de diamants.

Rachetée par Dokolo via montage offshore

Août 2014, le magazine Forbes explique, dans un article (à lire ici), que des documents récemment dévoilés montrent qu’une société fictive appelée Victoria Holding Ltd. a acquis 75% de Grisogono en 2012 pour plus de 100 millions $$ de dollars par le biais d’une filiale.

Les documents montrent que la propriété de Victoria Holding Ltd. est également partagée entre la société de diamants angolaise, Sodiam, et une société néerlandaise, Melbourne Investments. Le mari d’Isabel Dos Santos, l’homme d’affaires congolais Sindika Dokolo, est considéré comme le seul véritable propriétaire de Melbourne Investments, affirment nos confrères américains.

Sodiam, en tant qu’entreprise publique (son conseil d’administration, son président et son PDG sont tous nommés par le président José Eduardo dos Santos), est tenue de divulguer publiquement toutes ses entreprises nationales et étrangères, mais jusqu’à présent, son partenariat avec Dokolo est tenu secret.

Manque de transparence

A l’époque, Sindika Dokolo affirme à la presse portugaise quel’investissement mentionné … est logique d’un point de vue stratégique … Tout dollar entrant en Suisse ou en Europe fait l’objet d’un processus de vérification exhaustif“.

Néanmoins, Rafael Marques de Morais, journaliste d’investigation en Angola et qui dirige le site internet MakaAngola, affirme qu’il y a manque de transparence.

Le partenariat prouvé entre Isabel dos Santos, Sindika Dokolo et Sodiam équivaut à un cas flagrant de conflit d’intérêts, de corruption et de népotisme de la part du Président de la République”, explique-t-il sur son site internet.

Pour lui, c’est le président de la République (Eduardo Dos Santos, beau-père de Sindika Dokolo, Ndlr) qui nomme et peut révoquer le bureau et le président de Sodiam, à sa convenance.

 En outre, l’entreprise peut faire des investissements et former des partenariats uniquement en conformité avec les politiques et les stratégies définies par le chef de l’exécutif, à savoir José Eduardo dos Santos.

En tant qu’entreprise publique, Sodiam doit publier ses comptes chaque année, tout comme Sonangol, mais en réalité, elle ne l’a jamais fait. Il en va de même pour Endiama, le concessionnaire national de diamants, qui détient 99% de Sodiam, fait-il remarquer.

Pendant ce temps, Grisogono a réalisé un coup de maître en juillet 2016 en s’adjugeant le «404» : le plus gros diamant jamais découvert en Angola, se mettant ainsi à rêver de conquérir le monde.

Dans le collimateur de Lourenço

Un an après, et alors que Sindika Dokolo est activement engagé dans le mouvement citoyen pour l’avènement de la démocratie en République démocratique du Congo – son pays d’origine – sa société Grisogono est visée par le nouveau président, qui entreprend d’assainir la cour, surtout contre les intérêts du clan Dos Santos.

Selon l’AFP, Joao Lourenço a récemment nommé un nouveau président à la tête de la Sodiam, Eugene Bravo da Rosa, en remplacement de Beatriz Jacinto de Sousa, qui avait été nommée plus tôt cette année par José Eduardo dos Santos.

Dans un communiqué, la Sodiam, qui annonce son retrait de Grisogono, explique que “pour des raisons d’intérêt public et de légalitéson conseil d’administration a adopté (…) un ensemble de délibérations en vue de son départ de la société maltaise Victoria Holding Limited”, dans laquelle elle détient une “participation minoritaire.

Par ailleurs, depuis qu’il a pris les rênes de l’Angola en septembre, Joao Lourenço a commencé à démanteler pièce par pièce l’empire politico-financier bâti pendant le long règne de son prédécesseur et mentor José Eduardo dos Santos.

Emblème ou caricature du régime familial instauré par Jose Eduardo dos Santos, sa fille Isabel, classée femme la plus riche d’Afrique par le magazine américain Forbes, est tombée la première.

Politico.cd – congo-rdc.niooz.fr –  2 décembre2017

Partager cet article

Mise en forme : jinga Davixa

 

Contact

SONANGOL : a Belinha ?.. come,..come,.. tudo,.. onde ela é amarrada !.. – “cabritta”

LAVA JATO : Banco Inglês ameaça encerrar contas de Tchizé …

LAVA-JATO EM ANGOLA …

LAVA JATO : Estados Unidos pedem cabeças do regime …

LAVA JATO : Isabel dos Santos « controla, através de um testa de ferro,.. a Global Media ».. – Ana Gomes –

LAVA JATO : Destruir o covil de ladrões …

ISABEL DOS SANTOS & SINDIKA : Diamonds for ever ?..

KLEPTOCRATIE : un (une) « kleptocrate »  ne peut être promu(e) … Ni ministre, ni dirigeant(e),..  ni xxx..x.. et … ni Vice-xxx..x…..

LAVA JATO : ..Les Gouvernants de l’Angola traités de .. « Criminels » … (vidéo..)..

CRIMINELS ?… Le problème des dirigeants du MPLA ?… ne pas se soucier, des preuves rassemblées !..

ANGOLA : Conseils pratiques pour prisonniers .. de Luxe .. et autres..”V.I.P” ?.. – Rafael Marquès de Morais

O “Cabritismo” $$ … ate… nas artes ?.. $$…

CABRITISMO : Operação Lava-Jato …

José Eduardo dos Santos n’a jamais voulu d’une Angola, pour les angolais…

DOS SANTOS : .. O « Cabritismo » uni-pessaol …

LAVA JATO : Jornal inglês revela, que Isabel dos Santos é proprietária de uma mansão de 15 milhões de $$ dólares em Londres …

DOS SANTOS : .. O “Cabritismo” uni-pessoal …

ANGOLA : Comunismo, Népotismo, e….Cabritismo !…

José Eduardo dos Santos n’a jamais voulu d’une Angola, pour les angolais…

CORRUPTION : La province de BIE possède les dirigeants,.. et les chefs,.. les plus corrompus de l’ Angola…

ANGOLA : O “Cabritismo” internacional … é roubo …

KLEPTO-MANIA : SIC notifica empresa ligada a LOPO DO NASCIMENTO …

LAVA JATO : .. um fardo chamado,.. JOAO-MARIA de SOUSA …

Contact

MAKUTA NKONDO : .. diz que Adalberto Costa Júnior é um dirigente cheio de blá blá blá,.. censurada na Rádio Despertar…

LAVA JATO : Destruir o covil de ladrões …

LAVA JATO : Banco Inglês ameaça encerrar contas de Tchizé …

Ils nous volent tout ce qu’ils peuvent,… ne laissent rien, rien et rien !…

«Tôt ou tard, ils finiront en prison » – Rafael Marques

ISABEL DOS SANTOS & SINDIKA : Diamonds for ever ?..

Le livre… » DIAMANTES de SANGUE  » … ( les « diamants du sang »…) – par Rafael Marquès

L’un des domaines dans lesquels le typhon lancé par João Lourenço a été ressenti est celui des diamants.

Le nouveau président a commencé par supprimer les exclusivités dont jouissaient Isabel dos Santos et Sindika Dokolo, son mari, lors de la commercialisation de pierres, ce qui avait entraîné des pertes énormes pour le Trésor angolais, dénoncé par l’expert David Renous lors d’une récente conférence au Parlement européen. .

João Lourenço a également avancé dans l’opération « Transparency », dont l’objectif était de restituer à l’État l’exploitation des diamants., qui était totalement incontrôlée.

Cependant, apparemment, Isabel et Sindika n’ont pas abandonné et, malgré la crise annoncée dans leurs bijoux chics, DeGrisogono, ou peut-être à cause de cela, ils sont retournés au sol, tentant subrepticement de retrouver la position de privilège perdu.

En fait, plusieurs reportages montrent qu’en Belgique (la capitale mondiale du diamant), Sindika Dokolo est, par l’intermédiaire de Jacob Karko, une entreprise qui se consacre à la commercialisation des diamants angolais.

Jacob Karko est un connaisseur du marché africain du diamant dans lequel il s’est imposé comme acheteur. David Renous, analyste en géostratégie pour Diamond, le décrit comme un gestionnaire et un opérateur du marché compétent, qui a commencé à travailler au Congo, puis en Angola, mais travaillant toujours comme lieutenant.

Renous ne doute pas qu’une société de Karko semble être une société appartenant à une autre personne. Karko était également lié à Ascorp, où il était directeur.

   ..Sindika Dokolo… ne craint pas la justice angolaise … Sindika Dokolo… ne craint pas la justice angolaise … ne craint pas la justice angolaise…

Ascorp est la célèbre société de diamants Isabel dos Santos a commencé sa carrière dans la région, liée à Lev Leviev. Il convient de noter que Leviev est apparemment dans le méfait à Londres et en Israël, après s’être réfugié à Moscou, selon plusieurs sources. 

Incidemment, une enquête policière intense sur les intérêts de Leviev est en cours en Israël, qui a déjà conduit à l’arrestation de son fils Zvulun et de Reuven Shmuelov, PDG de sa propre entreprise, la LLDPar conséquent, sur ce front, un vieil allié  d’Isabel dos Santos a de graves difficultés avec la justice.

De retour à Karko, ce sera la tête de fer de Sindika de retourner dans l’industrie du diamant en Angola, et dans cette mesure, il essaie d’utiliser les contacts communs qu’il entretient avec Edeltrudes da Costa.

  Helena Teka, qui a été violée par l’armée

Comme on le sait, Edeltrudes da Costa. est l’actuel ministre et directeur du cabinet du président de la République, et l’un des nombreux pays qui ont fait le « saut transitif » de la présidence de José Eduardo dos Santos à celle de João Lourenço.

Il ne faut pas oublier qu’ Edeltrudes da Costa a été impliqué dans l’affaire Helena Teka, qui a été violée par l’armée et menacée de mort, comme l’a rapporté Maka AngolaC’est donc un numéro qui ne représente guère le nouveau visage que l’Angola veut montrer au monde.

Et c’est la question fondamentale que cet article pose.

  Helena Teka, qui a été violée par l’armée

Il est normal que Sindika et Isabel tentent de reprendre l’espace perdu dans le commerce du diamant, et il est même normal qu’ils recherchent un homme de confiance en qui ils ont confiance, qui connaît le métier et avec qui elles ont travaillé dans le passé.

  Edeltrudes da Costa a été impliqué dans l’affaire Helena Teka…      … (directeur du cabinet du Pr. République)…

Ce qui soulève de nombreuses préoccupations concerne les liens avec le pouvoir actuel. Dans ce cas, Edeltrudes da CostaLe renouvellement du mandat des anciens apparatchicks de José Eduardo dos Santos pose un réel problèmeEt ce problème est l’accès et l’engagement au passé.

Edeltrudes peut faciliter l’accès à Karko, affirmant qu’il n’était pas au courant de ses liens avec Isabel et pourrait également être impliqué dans des opérations antérieures qu’il ne souhaite pas voir divulguées

        AU CENTRE : Helena Teka, qui a été violée par l’armée…  violée par l’armée…  violée par l’armée…

En fait, il suffit de voir la situation décrite ci-dessus et ce qui s’est passé avec Helena Teka  pour se rendre compte de la situation compromise dans laquelle se trouve Edeltrudes.

Il est temps de passer à la deuxième phase de la gouvernance de João Lourenço.

Cette deuxième phase est basée sur la nomination de nouvelles personnes aux différents postes, en coupant définitivement avec les pratiques du passé

Par : Rui Verde

le 15 novembre 2018

Traduction du portugais en français : jinga Davixa

Partagez cet article

 

ANGOLA : Ces « Messieurs », seraient déjà démis de leurs fonctions, et arrêtés ! (dans certains pays occidentaux… ) – II

LUXO : Até viagens de Sindika à Moscovo eram pagas pela Sonangol …e pelo “cabritismo”…

CABRITISMO : La Sodiam entreprise (publique) de diamants quitte le négoce (privé)…de bijoux d’Isabel dos Santos… – Angola24horas-

UNITEL : Isabel dos Santos, lors de son Procès à Paris…Défaillance ?..ou Amnésie chronique ?..

RDC CONGO : 1 AN (12 MOIS) DE PRISON, POUR SINDIKA DOKOLO, GENDRE DE JOSÉ ÉDUARDO DOS SANTOS – PRÉSIDENT DE L’ANGOLA

ANGOLA : Ministro quer entrega e abnegação da polícia no combate à corrupção,… e.. O… “Cabritismo” ?..

SONANGOL : Isabel dos Santos….claque des fortunes à londres !

ANGOLA : LUNDA-NORTE EST EN DEUIL,.. LE RÉGIME CONTINUE D’ ASSASSINER …

KLEPTOCRATIE : José de Lima Massano,.. L’actuel gouverneur de la Banque nationale d’Angola (BNA),.. complice du pillage et du saque,.. de la B.E.S.A,.. (entre autres…)… (« Cabritsmo ?.. »)…

OPÉRATION-CABRITISMO : Zenú et Jean-Claude sont arrêtés,.. et dorment bien en prison …

Ils nous volent tout ce qu’ils peuvent,… ne laissent rien, rien et rien !…

ANGOLA : LUNDA-NORTE EST EN DEUIL,.. LE RÉGIME CONTINUE D’ ASSASSINER …

LUXO : … E por falar na De Grisogono, Isabel e Sindika…na “cabritismo”…

OLIGARQUIA : La détention de Zénu,.. et le changement du paradigme judiciaire en Angola…

DIAMANTS : Les Russes évaluent la mine de Luaxe à 35 milliards $.

Le Contrôle du diamant, la « trêve fragile » entre José Eduardo dos Santos et João Lourenço, menacée.

CABRITO-CONCESSÃO : para uma compensação ??.. por prejuízo ??…xx.. em bilhões.. de $$..

SINDIKA DOKOLO POURSUIVI A KINSHASA – (RDC CONGO) – POUR FAUX ET STELLIONAT

SINDIKA DOKOLO CONDAMNE A 12 MOIS DE PRISON A KINSHASA-RDC CONGO.

KLEPTOCRATIE : Belinha ?.. Pars .. tout simplement !.. – Rafael Marquès de Morais