ANGOLA : Son nom est Fernando Telles … il s’est approprié illégalement, une ferme de 6. 000 hectares, .. appartenant à la famille de Soba Silva Quinta Vunge …

En Angola, il existe encore de nos jours, des « Seigneurs » qui se sont investis des droits qu’ils ont créés.

Fernando Telles, PCA de Banco BIC

Qui estFernando Teles (arrivé en Angola en tant que simple employé) à Rua dos cães !

« RAPPORT I. 

UTILISATION DES TERRES DU CARIANGO. 

PCA BANCO BIC, M. Fernando Telles, le nouvel usurpateur de terrains du Cariango.

Cet homme sur la photo est Fernando Telles. Il s’est illégalement approprié une ferme d’environ 6 000 hectares située dans la commune de Cariango, municipalité de Kibala, province de Kwanza Sul, appartenant à la famille de Soba Silva Vunge (de bonne mémoire !). ).

Le soba est décédé en 2017, alors qu’il tentait de «se battre» pour récupérer son domaine.

6 000 hectares

Depuis 2008, la famille mène une lutte institutionnelle, visant également à récupérer le domaine usurpé initialement par le ressortissant portugais Lord Victor Manuel Ventura Nunes (le véritable envahisseur foncier de cette localité) et aujourd’hui par l’actuel PCA de la Banco BIC,.. 

   Fernando Telles. PCA de  Banco BIC

Fernando Telles

En 2012, le tribunal municipal de Kilbamba Kiaxi (Luanda) a rendu une décision en faveur de la famille, dans laquelle M. Victor Manuel Ventura Nunes (VMVN) était tenu d’indemniser les familles pour l’usurpation de leurs terres, ce qui n’est pas arrivé. se conformer

  ..En 2012, le Tribunal de Kilbamba Kiaxi (Luanda) a rendu une décision en faveur de la famille… . en faveur de la famille.. en faveur

En raison de la pression exercée par les familles, ce VMVN cède la tâche à M. Fernando Telles, PCA de Banco BIC, même dans le cadre d’un litige

  ..VMVN cède la tâche à M. Fernando Telles ?..

Il est le dicton « qui paye mal, paye deux fois plus ».

Avant que M. Victor MV Nunes ne vende la ferme d’environ 6 000 hectares, la procédure était déjà engagée devant la Cour provinciale de Kwanza-Sul, dans la section Civil, où la juge Isabel Chitula Domingos avait classé l’affaire, apparemment parce que la famille avait échangé des avocats alors qu’elle ne l’avait jamais marqué dans une section

  le juge a classé l’affaire ?..

du procès. 

Il existe des informations selon lesquelles même les tribunaux ont été corrompus. 

     …les tribunaux ont été corrompus

À cet égard, il existe encore des cas de falsification de documents par M. VMVN (il existe un document dans lequel le soba Silva Vunge signe en son nom, alors même celui-ci ne sachant pas écrire, comme il apparaît sur sa carte d’identité);

il existe des cas de torture, de mauvais traitements et de détention illégale, en plus de Spoliation illégale, plus grave et déjà évoquée plus haut. »

O Cabritismo ?.. 

Laura Macedo

Facebook le 01 décembre 2018

Traduction du portugais en français : jinga Davixa – contact@franceangola.com

Partagez cet article

 

MIREX : Ministère des affaires étrangères, de graves irrégularités,.. ma vie est en danger… – A. Lima Viegas

BASTOS-PAPERS : une prison  » RITZ-HOTEL » … pour Jean-Claude Bastos de Morais …

ZENU : O “Cabritismo” ?.. num “musseque” de Londres ?..

CABRITTA 2018 : Vamos viver oportunidades em Angola,..para se afastar definitivamente,.. da brutal opressão do “Cabritismo” !..

CABRITO-BIC : Chama-se Fernando Telles… apropriou-se de forma ilegal, uma fazenda de 6. 000 hectares,.. pertencente à família do Soba Silva Quinta Vunge …

KLEPTOCRATIE : un (une) « kleptocrate »  ne peut être promu(e) … Ni ministre, ni dirigeant(e),..  ni xxx..x.. et … ni Vice-xxx..x…..

CARTA ABERTA : Ladrão não pode ser Patrão … ( E.. Patrão ?.. um “CABRITO” .?…)

DICTATURE : Le président du Parlement « NANDÓ »  veut en finir avec les réseaux sociaux en angola…

ANGOLA : Une Banque Centrale,.. un pillage de 500 millions de $$ dollars, digne de… «Ocean’s Eleven» – -du genre intriguant,.. mis en échec par un caissier de la HSBC…

EPIDEMIA : Angola a braços com febvre malária… que já matou até agosto mais de 4.000 pessoas !..

ANGOLA : La corruption « destitue et balaye… » les gouvernements,.. mais en Angola ?.. ils s’ éternisent …

Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *